< Article suivant
Article précédent >

Résultat de la démocratie en entreprise : 900% de croissance en 10 ans !

Ricardo Semler de SEMCO, entreprise  brésilienne qui favorise la pénétration des entreprises étrangères dans cet eldorado des BRIC, obtient des résultats époustouflants en imprimant à son entreprise un modèle managérial totalement innovant. Voici son secret de néo manager :

Grâce aux théories de l’auto-management, de la gestion démocratique et de la participation aux résultats, appliquées de façon systématique, Ricardo Semler, alors jeune homme, sauve l’entreprise familiale au bord de la faillite et donne naissance à un système de gestion aussi original qu’efficace : 900% de croissance en 10 ans, un effectif qui passe de 100 à 3000, moins de 1% de turn over, N°1 sur son secteur, des ouvrages traduits en 24 langues. Mais comment fait-il ?

En fait Ricardo Semler part d’une idée pleine de bons sens : pourquoi traiter ses employés comme des enfants en leur imposant des règles contraignantes telles que des horaires, lorsque l’intérêt de l’entreprise est d’avoir des gens créatifs et motivés ? Pourquoi ne pas considérer les gens comme des adultes responsables, ce qu’ils sont en dehors du travail ?

Ah si seulement, nous aussi on pouvait…

A la Semco, pas d’organisation hiérarchique, pas de ressources humaines, pas d’horaires, pas de grilles de salaires, pas de règles internes : les décisions stratégiques sont prises d’un commun accord après discussion ; chacun y détermine son temps de travail et sa rémunération ; les  » cadres  » sont évalués par questionnaires affichés et 22 % des profits sont distribués aux 800 salariés.

Les réunions sont basées sur le volontariat, il n’y a pas de code vestimentaire ni d’emploi du temps, même pour les personnes sur la chaine de production. L’entreprise prévoit son activité pour les 6 prochains mois seulement. Les gens décident des salaires qu’ils vont avoir et toutes les informations financières de l’entreprise, du salaire de chacun aux résultats, sont communiquées à tout le monde.

Deux sièges sont disponibles pour que n’importe quelle personne de l’entreprise puisse participer au comité de direction et le PDG n’a pas le pouvoir d’imposer une décision.

Au moment où les schémas économiques traditionnels explosent, où les incantations des gourous d’Amérique, du Japon et d’Europe sont franchement mises en cause, cette expérience hors du commun dépasse largement les frontières du Brésil.

Des centaines de chefs d’entreprise viennent du monde entier étudier la gestion de la Semco, désormais sujet de discussion dans plusieurs business schools. Loin de l’anecdotique, ces ouvrages et ces formations proposent aux dirigeants et aux étudiants en gestion, une réflexion stimulante sur l’organisation du travail et la créativité individuelle. Portés par l’enthousiasme de son auteur, ils représentent une formidable leçon d’imagination et d’optimisme.

Sources : La démocratie en entreprise est possible, découvrez Semco, article publié sur Esprit Riche qui a plein de secrets pour vous rendre riche

Lire aussi cette interview de Ricardo Semler par Esprit Riche

D’autres secrets de néo managers

Pin It on Pinterest