Article précédent >

3 lectures d’été conseillées par nos 3 consultants SVM. BD reportage pour Anna Adery, Livre philosophique pour Arnaud Constancias, Roman pour Manuel de Sousa : à vous de choisir !

Les hautes montagnes du Portugal

« Les Hautes Montagnes du Portugal »  

Une série de nouvelles par l’auteur de L’histoire de PI. 

Recommandé par Manuel de Sousa

Auteur : Yann Martel

Editeur : Grasset/ 2016

Le pitch :

1904, Lisbonne est toute fébrile et excitée de la modernité de ces nouveaux engins qui révolutionnent le monde. L’automobile, une Renault va conduire le protagoniste dans son parcours initiatique vers les hautes montagnes du Portugal.  La vitesse rétrécit les distances, l’homme devient autonome, la population découvre ces engins qui sèment pagaille, bruit, et parfois la mort sur des routes destinées quasi exclusivement aux chevaux. L’homme au volant domestique son véhicule à mesure que sa quête se poursuit pour aboutir à un face à face avec lui-même, là haut dans les montagnes, loin de toute civilisation.

Pourquoi vous allez aimer ?

Très jolie parabole avec le développement des technologies en ce 21° siècle que l’on considère comme le plus rapide. Un siècle auparavant nos congénères ressentaient et vivaient les mêmes situations. Une belle leçon d’humilité.

  • humour 20%
  • philosophique 80%
  • entreprise /management 10%
  • économique 0%
  • société 90%
Comment vivre ?

« Comment vivre ? »

Une vie de Montaigne en un question et vingt tentatives de réponses.

Recommandé par Arnaud Constancias

Auteur : Sarah Bakewell

Editions:  le livre de poche

Le pitch :

Montaigne, en partageant directement ses interrogations les plus intimes et les plus quotidiennes, n’a cessé de tendre un miroir où chacun peut se reconnaître. C’est pourquoi sa philosophie a eu un retentissement français et international si important, si immédiat et si durable. Sarah Baker nous traduit Montaigne dans une belle langue d’aujourd’ hui et crée avec nous le même rapport d’intimité que Montaigne le faisait avec ses contemporains. A lire absolument pour mieux vivre … tout simplement.

Pourquoi vous allez aimer ?

« Mais ne lisez pas, comment les enfants lisent, pour vous amuser, ni comme les ambitieux lisent, pour vous instruire. Non. Lisez pour vivre »

Gustave Flaubert à Mlle Leroyer de Chantepie 6 juin 1857 in Correspondance. G. Flaubert. Gallimard. Cité par Sarah Bakewell

  • humour 10%
  • philisophie 100%
  • entreprise / management 30%
  • économie 10%
  • société 40%
Les entreprises libérées

« Les Entreprises Libérées »

Auteurs : Philippe Bercovici (dessinateur)  / Benoist Simmat  / Isaac Getz

Recommandé par : Anna Edery

Editions : les Arenes Eds

Le pitch :

La première BD-reportage sur l’entreprise du futur aux éditions « Les Arènes 80″ avec une préface de Isaac Getz. ce livre incontournable nous invite à supprimer les symboles de pouvoir et être, tous, responsables de la performance.

Pourquoi vous allez aimer ?

Nous avons déjà beaucoup parlé de l’entreprise libérée dans notre « saga du néo-management » . Les DRH sont des coach RH, les collaborateurs des équipiers ou des associés et les patrons ne négocient plus mais travaillent main dans la main avec les syndicats. Ce qui m’a plu, c’est la forme avec laquelle est abordée le sujet : une BD très enlevée, pédagogique et humoristique pour croquer cette aventure sociétale qui a démarré dans les années 50 aux Etats Unis et qui trouve son apogée depuis la crise de 2009. Genèse du projet, reportages très concrets dans les entreprises françaises que leurs patrons ont décidé de libérer. Personnages hauts en couleur qui les entourent. La premier ouvrage sur l’entreprise et le management qui se lit à la plage avec plaisir !

« Il est faux de croire que les gens sont contre le changement. Ils n’aiment pas qu’on les change, c’est tout »

Richard Teerlink ex patron US de Harley Davidson

 

  • humour 100%
  • philosophie 20%
  • entreprise/management 100%
  • économie 50%
  • société 90%

Nos derniers articles

3 IDÉES POUR : passer de faire à faire faire

Après plusieurs années passées comme collaborateur dans votre domaine d’expertise, vous voici nommé manager ! C’est un aboutissement. Ou bien un début. Tout dépend de l’angle de vue ! Quelle posture adopter vis-à-vis de vos pairs , de la hiérarchie et de votre équipe ? Comment faire pour « faire faire » et passer de l’expertise au management de proximité ?

Pin It on Pinterest