< Article suivant
Article précédent >

3 idées pourLa plupart du temps, nous commençons nos réunions de travail ou de projet en allant directement aux solutions, au plan d’action et à la faisabilité. Notre souci : l’efficacité et la rapidité, surtout en situation de changementMais avez-vous pris le temps de bien poser la problématique ? Avez-vous partagé avec l’équipe les bénéfices de l’ « Etat désiré » et ses enjeux ? Sans oublier de faire exprimer les résistances et freins ? Alors comment faire pour diagnostiquer tout cela et envisager les parades avec un seul outil « tout en un » ?

 

3 idées pour accompagner le changement dans la durée

Si les résistances ne sont pas traitées en amont, elle viendront saboter inconsciemment (ou consciemment) l’application des idées.

Anna Edery

Anna Edery

Consultante associée Souriez Vous Managez

Lire son son profil complet

 

PROCHAINEMENT : 3 idées pour…Accompagner les phases de la transformation

1. S’imprégner de la situation de changement et présenter l’outil PPCO* :

  • Formuler l’objectif du changement de façon simple et claire. Exemple : mettre en œuvre la gestion électronique de nos documents commerciaux (GED)
  • Présenter et expliquer l’outil PPCO qui va permettre un diagnostic partagé et créatif de ce changement :
  • Prendre 2 papers boards côte à côte et créer 2 colonnes sur chacun
  1.  PLUS : quels sont les plus, avantages, bénéfices de la situation nouvelle, qu’est ce que ça nous apportera dès demain ?
  2. POTENTIELS : imaginons que ça marche ; qu’est ce que ça nous ouvrirait comme portes après demain, quel nouveaux horizons ? (en divergence ; pas de censure à l’imagination).
  3. CRITIQUES (craintes, contraintes…) qu’est ce qui nous en empêche ?
  4. OPTIONS : reprenons les critiques une à une et trouvons leurs parades, leurs antidotes…

 

2. Remplir les 4 colonnes en mode brain storming :

  • Recueillez les représentations de vos collaborateurs sur le changement en les invitant à exprimer sans retenue leurs idées, ressentis, vécus…pour chacune des colonnes, en relançant, reformulant et notant toutes les réponses.
  • A chaque changement de colonne, n’oubliez pas de repartir du contenu de la précédente pour poser la bonne question de lancement (voir ci dessus).
  • A la rubrique « critiques », l’énergie se libère et les freins, peurs et obstacles sont exprimées en feu d’artifice, continuez à tout noter. Cette étape est cruciale car nous savons bien que si les résistances ne sont pas traitées en amont, elle viendront saboter inconsciemment (ou consciemment) l’application des idées.
  • A la dernière colonne, chacune de ces craintes sera reprise pour être transformée en idée, ou en défi à relever si le sujet est à creuser…Il est recommandé d’animer cette dernière étape en brain post-it, afin que les idées individuelles soient purgées dans un premier temps, et que le regroupement des post it en familles d’idées prépare l’atelier suivant.

 

3. Passez en mode intelligence collective :

  • Pour que cet outil devienne résolument créatif et constructif, le PPCO est prolongé par un atelier solutions.
  • L’idée est de définir ensemble à partir des familles de post it,  les défis les plus implicants à relever à l’issue de l’étape « OPTIONS » pour les transformer en idées et solutions.
  • Une fois les thématiques de travail identifiées, reformulez chacune d’elle en commençant par  « comment faire pour….. ? ».
  • Chaque sous-groupe s’attribue un défi et produit des idées et solutions en atelier dans un temps défini. A l’issue du temps imparti, le porte-parole de l’atelier vient présenter la récolte de son groupe.
  • Et il est encore temps pour l’auditoire d’enrichir les idées présentées par post it interposés !

 

 *  La méthode PPCO a été développée Multi Ressources Associates

faire son deuil pour changer

3 Idées pour : le deuil du changement

< Article suivant
Article précédent >

Ah, si le changement était vécu de façon rationnelle parce que décidé par chacun de vos collaborateurs ! Vous n’auriez sans doute pas à tenir compte de leurs émotions. Et pourtant, changement de procédures, changement de bureau, changement de modèle d’affaires, quel qu’il soit le changement génère des résistances. Elles sont bien identifiées sous la forme de la courbe de deuil, modélisée par Elisabeth Kubbler Ross.

la stratégie des alliés

3 Idées pour : mettre en œuvre la stratégie des alliés

< Article suivant
Article précédent >

Si chacun sait que la révolution numérique nous « speede » dans le changement continu, les managers sont souvent démunis face aux réactions brutales ou passives de leurs coéquipiers, lorsqu’il s’agit de mettre en œuvre les changements. En effet, vous avez beau être convaincu(e) de la nécessité de changer, et bien votre équipe elle, ne semble pas l’être du tout.

communiquer

3 idées pour : construire une communication efficace dans la durée

Si vous n’avez pas de stratégie de communication pour accompagner les changements ou les transformations, vous risquez de faire face à des problèmes inattendus qui vont mettre en danger vos projets et vous déstabiliser dans votre posture de manager. Alors, comment...
résistance au changement

3 idées pour : lever les résistances individuelles au changement

< Article suivant
Article précédent >

Qui dit changement dit résistances au changement, l’un ne va pas sans l’autre. Tout système aspire à retrouver son équilibre que vient perturber le changement, c’est le principe d’homéostasie. Le passage en force augure à coup sûr d’une restauration prochaine. Il faut donc favoriser l’expression en douceur des inévitables résistances pour éviter les retours de bâton.

mode collaboratif : vive le post-it

3 idées pour : effectuer un diagnostic orienté solution en mode collaboratif

< Article suivant
Article précédent >

La plupart du temps, nous commençons nos réunions de travail ou de projet en allant directement aux solutions, au plan d’action et à la faisabilité…dans un souci d’efficacité et de rapidité tant attendus, surtout en situation de changement. Mais avez vous pris le temps de bien poser la problématique ? Avez vous partagé avec l’équipe les bénéfices de l’ « Etat désiré » et ses enjeux ? Sans oublier de faire exprimer les résistances et freins ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Pin It on Pinterest

Abonnez-vous à notre Smilin’news

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous avez souscrit avec succès à la Smilin’news Souriez!