< Article suivant
Article précédent >

3 idées pour

Vous le savez, vous le vivez : l’information abonde et nous arrive en continu, de l’externe comme en interne. Dans ce contexte ultra sollicitant, comment redescendre rapidement et efficacement une information à l’ensemble de son équipe.  Managers, la réunion Flash est l’outil qu’il vous faut. 3 règles d’or à respecter.

Faire se lever vos équipiers pour les réunir et partager une même information de manière claire et efficace.

Manuel de Sousa

Manuel de Sousa

Consultant associé Souriez Vous Managez

Manuel en bref : c’est ici !

 

PROCHAINEMENT : 3 idées pour…gérer vos peurs, par Arnaud Constancias

1. Stand up !

Je connais bien les pratiques du commerce et vous conseille de vous en inspirer. En magasin, il faut aller vite et la place manque pour se réunir autour d’une table. La réunion se fait debout. Au-delà de l’aspect purement pratique, la réunion stand-up présente de nombreux atouts :

  • Elle met tout le monde au même niveau
  • Elle insuffle dynamisme, action et réactivité
  • Elle indique qu’il n’y aura ni prise de note ni reporting
  • Elle signifie : rapidité, et ça ça plait aux équipes (et au manager que vous êtes)
  • Le demi-cercle renforce l’appartenance à l’équipe autour du manager. Cette disposition souligne la cohésion d’équipe autour de son manager.

 

2. Choisissez le bon moment !

Plusieurs raisons peuvent motiver l’organisation d’une réunion Flash : annonce d’une décision managériale, focus sur la priorité du jour, information de « crise », recadrage indispensable dans le cadre d’un projet en marche, difficulté à surmonter ensemble très rapidement où partage de ressentis face à un événement de l’équipe.

Tout moment de la journée est propice. Le matin sert à lancer l’équipe sur une priorité ; l’après-midi, crée une rupture dans le quotidien.

Mais alors comment faire quand l’équipe n’est pas présente au même moment ? Dans ce cas, selon le caractère urgent de l’information à communiquer, il faudra convoquer exceptionnellement tout le monde au même moment. Certains devront se lever plus tôt que d’habitude…ou rester plus tard ! Exceptionnelle, cette invitation à changer un peu ses horaires peut parfaitement passer dès lors que vous aurez pris soin de communiquer sur la nécessité de se réunir et du caractère exceptionnel de cette réunion. Les équipes pourront entendre que c’est par souci d’efficacité, de transparence et d’urgence que vous avez recours à cette réunion Flash.  Un argument à mettre en avant notamment, est votre envie de partager l’information avec toute l’équipe au même moment, de la même manière : ce qui réduit les effets d’interprétation…et d’oubli !

Et si tous ne sont pas là, vous brieferez les absents dès leur retour en entreprise.

 

3. Soyez brefs !

  • Ne choisissez qu’un seul sujet. Votre prise de parole n’en sera que plus impactante !
  • Limitez votre prise de parole à 10 minutes maximum (moins, c’est encore mieux !) : pensez que votre équipe est debout et qu’elle ne va pas rester dans cette position 1 heure !!!
  • Soyez directs : pas besoin d’introduction longue, de partie et de sous-parties. Allez à l’essentiel.
  • Cela ne veut pas dire autoritaire et désagréable. Les règles essentielles de remerciement d’être là et de définition du cadre de la réunion (ex : 10 minutes tous ensemble), valables pour tout type de réunion, restent de mise !
  • Ne rentrez pas dans le débat : ce n’est pas le moment. Ouvrir la porte à des questions/réponses, c’est prendre le risque de prolonger la réunion. Surtout si vous êtes relativement nombreux. Là encore, n’hésitez pas à le dire d’entrée de jeu. Cette réunion n’est pas une réunion de consultation ou un brain storming : je souhaite partager une réunion importante avec La voici…

 

En appliquant les règles des 3 « 1 » de la réunion Flash

  • Unité de lieu
  • Unité d’intervenant
  • Unité de sujet

 

…vous donnez à votre équipe un signe fort

  • de transparence dans votre communication
  • de valorisation de chacun, quel que soit son statut
  • de leadership

 

 

Alors, à quand votre prochaine réunion Flash ?

3 Idées pour développer le mode collaboratif

Article précédent >

Dans son nouvel article, Manuel de Sousa remet en question le management descendant. Mais alors, quelle est la place du nouveau manager ? Quel rôle joue-t-il auprès de son équipe ? Et si la solution se trouvait dans un management collaboratif ?

gérer ses peurs

3 IDÉES POUR : gérer vos peurs et celles de vos collaborateurs

 En voilà un sujet épineux ! De ceux que l’on cacherait volontiers sous le boisseau ! Et c’est bien ce qui se passe si souvent dans les organisations. Le manager ne sait pas comment aborder le sujet quand il observe que les collaborateurs ont...

3 IDÉES POUR : animer une réunion flash

Vous le savez, vous le vivez : l’information abonde et nous arrive en continu, de l’externe comme en interne. Dans ce contexte ultra sollicitant, comment redescendre rapidement et efficacement une information à l’ensemble de son équipe.  Managers, la...
faire faire

3 IDEES POUR : passer de faire à faire faire

< Article suivant
Article précédent >

Après plusieurs années passées comme collaborateur dans votre domaine d’expertise, vous voici nommé manager ! C’est un aboutissement. Ou bien un début. Tout dépend de l’angle de vue ! Quelle posture adopter vis-à-vis de vos pairs , de la hiérarchie et de votre équipe ? Comment faire pour « faire faire » et passer de l’expertise au management de proximité ?

gérer son temps en dégégant

3 IDEES POUR : GERER SON TEMPS AVEC VALEUR AJOUTEE

< Article suivant
Article précédent >

Prendre de la hauteur, lever la « tête du guidon », sortir de l’opérationnel, remplir pleinement le rôle de manager… Mais aussi porter la vision, décliner la stratégie de l’entreprise, prendre le juste recul pour accompagner et faire progresser ses équipes, et tout cela en plus de l’opérationnel qui prend déjà tout son temps !

Pin It on Pinterest